Les avis d'un baroudeur

La cuisine selon la mode Ozi

le 17/09/2008 03:20

Vive la gastronomie francaise !

data/images/news/200809170327070.Sydney (10).jpg

Photo : © Ti JOUVIN

Il faut savoir que les Australiens ne "vivent" pas pour manger : ils sont néophyte en matière de bonne cuisine. Ils restent un peuple aux goûts alimentaires simples, la majorité consommant surtout de la viande accompagnée de légumes habituels. Néanmoins, les Australiens s’initient et prennent goût aux coutumes culinaires qu’on introduit les migrants, elle adopte toutes les cuisines du monde : vietnamiennes, indiennes, fidjienne, italiennes, grecques, chinoises, …

Rares sont les plats qualifiables de typiquement australien, même la pavlova, dessert a base de meringue, garnie de crème de fruits de la passion proviendrait de Nouvelle-Zélande. Même chose pour les lamingtons, ces gros carres de marshmallow enrobes de chocolats et saupoudres de noix de coco séchée. Mais dire ça à des australiens qui sont persuadés que ce sont des mets typiquement australien !.

Les meilleurs produits australiens viennent sans aucun doute de la mer, les fruits de mer et les poissons sont un régal. Les produits provenant des terres intérieures sont également très appréciable, les viandes sont très bonnes et bon marche (ex:moins de 3 euros le kilo de cote d'agneau), fruits et légumes abondent toutes l’année grâce a une variété de climat. Les produits fromagers sont de plus en plus apprécies, la plus importante production provient de la Tasmanie, proposant une gamme de fromages variée tels que brie, camembert, bleus, cheddar, et biens d’autres, on trouve également des fromages de chèvre ou de brebis, la législation interdit le fromage au lait cru, mais un laboratoire en Tasmanie a découvert un procéder permettant d’avoir les mêmes vertus du lait cru mais avec du lait pasteurisé !. L’aliment le plus étonnant est la Vegemite, cet extrait de levure extrêmement sale dont raffolent les Australiens. Généralement étalé sur des tartines, elle accompagne correctement un sandwich au fromage. A petite dose ça passe assez bien, donnant un goût sale, elle relève le plat !, j’en mange quasiment tous les jours au boulot tartine sur une tranche de pain de mie puis toastée avec une tranche de cheddar cela fait un bon snack bien energetique !.

Les en-cas : Ces derniers temps, les enseignes de restauration rapide a l’américaine gagnent du terrain, mais les meat pies (tourte a la viande, en vente un peu partout : kiosque, milk bar, boulangerie, café et supermarché au rayon surgelé. Egalement très prise et souvent délicieux, les « fish hand chips » de requin (souvent appelé « flake »), sont soit grilles soit plonges dans une friture, les meilleurs que j’ai goûté étaient en bord de mer, garantie que le poisson soit bien frais, moi qui ne suis pas poisson pane, je fut bien surpris la première fois que j’ai essaye un fis hand chips pour la fraîcheur du poisson, bien goutu et une panure légère et croustillante !, pour les frites … ça reste des frites !. Les Australiens raffolent des fritures en tout genre comme les « Dim Sum » industriel, les morceaux de poulet frits, ou bien encore les « Chico Rolls », genre de gros pâté impériaux imbibes d’huiles. En général ils ne prennent pas de petit déjeuner avant d’aller travailler mais s’arrêtent en route pour s’acheter un en-cas ou attendent la pause du matin pour se prendre un en-cas.

Revenir à Les avis d'un baroudeur